Langues:
Rejoignez-nous sur :
Se connecter S'inscrire Nous contacter Qui sommes-nous ? Nos mécènes
Accueil Les actualités LE MAROC POUSSE LA COOPÉRATION SUD-SUD JUSQU'À MADAGASCAR

LE MAROC POUSSE LA COOPÉRATION SUD-SUD JUSQU'À MADAGASCAR

Lun. 01 mai 2017

Un mémorandum d'entente a été signé entre Maroc Export et le Centre de promotion des investissements (CPI), le 9 avril dernier. Ce mémorandum porte sur la promotion et le renforcement des partenariats financiers, techniques et commerciaux entre opérateurs économiques des deux pays.

En marge de cet accord, un projet phare est en gestation : le financement de la réhabilitation du canal des Pangalanes. Situé sur la côte orientale, long de près de 700 km, creusé au début du XXème siècle par les militaires français, ce canal est une enfilade continue de rivières, de lacs et de lagunes courant de Tamatave à Faranfangana en traversant de nombreuses zones touristiques, agricoles et minières.

Cet axe fluvial concerne six millions de personnes sur 23 millions d'habitants recensés. Ce vaste complexe fluvial et lagunaire est quatre fois plus long que le canal de Suez et huit fois supérieur à celui de Panama. Ce méga projet mobilisera plus de 400 M$. Le premier coup de pioche est prévu pour 2018.

Depuis deux décennies, les bateaux et barges ne peuvent plus emprunter cette voie d’eau intérieure à cause de l’irrégularité des profondeurs faute de moyens. Le gouvernement malgache est dans l'incapacité d’effectuer régulièrement le dragage de cette voie d’eau majeure. Seule les pirogues peuvent encore y naviguer.

Le projet participera à contenir l'exode des populations rurales vers les grands centres urbains, et vise aussi à développer les échanges commerciaux, en particulier l'évacuation et la valorisation des productions agricoles et halieutiques.

Le projet de réhabilitation ne se limite pas à la navigabilité du canal dont le réseau pourrait atteindre in fine près de 1 000 km qui en ferait le plus long de la planète. Il englobe également plusieurs volets allant du tourisme durable à la préservation de l’environnement.

Un engagement confirmé à l'occasion de la conférence des bailleurs et investisseurs (CBI) de Paris, les 1er et 2 décembre 2016, dont l'enveloppe des promesses d'aide a atteint le chiffre record de 6,4 Md$.

L’annonce de la mise en œuvre du chantier a été faite par le souverain chérifien lors de son séjour dans la Grande Île à l'occasion du sommet de la Francophonie, le 21 novembre dernier. Le discours a été prononcé à l'hôtel des Termes d'Antsirabe, lieu d'exil de son grand-père, le sultan Mohamed V.

A l'occasion de son déplacement à Madagascar, le roi Mohamed VI a signé avec le président Hery Rajaonarimampianina 22 accords de coopération.


D. Joannes

Partagez avec vos amis :